Antoine Tempé

Antoine Tempé

Photographe franco-américain aujourd’hui établi à Dakar, Antoine Tempé se spécialise dans la documentation des scènes culturelles Africaines, à travers le portrait et le photo-journalisme.

Après avoir grandi en France, Antoine Tempé s’installe à New York au milieu des années 80. Ayant d’abord contemplé une carrière de danseur, il découvre la photographie au début des années 90. Ses premiers sujets sont tout naturellement ses amis danseurs et il est rapidement amené à collaborer avec des compagnies de danse contemporaine américaines, tant sur des projets personnels que commerciaux. A la même époque il couvre également la vie nocturne new-yorkaise pour les magazines européens.

En l’an 2000, Antoine s’embarque pour un voyage photographique d’un an à travers l’Afrique de l’Ouest et Madagascar. À Tananarive, aux Rencontres Chorégraphiques Internationales de l’Afrique et de l’Océan Indien il est confronté pour la première fois à la danse contemporaine africaine. Il en revient avec une passion renforcée pour le continent et sa création de danse contemporaine. Il ramène de ce voyage les prémices de ses séries Danseurs d’Afrique et Visages d’Afrique qui ont depuis fait l’objet d’expositions dans le monde entier, entre autres; à la Biennale de la Photographie Africaine de Bamako, Mali (2007), au Centre national de la danse à Pantin (2008), à la Fondation Zinsou à Cotonou, Bénin (2011), dans le OFF de la Biennale d’Art Contemporain de Dakar (2012).

En 2008, Antoine Tempé publie le livre Afrique, danse contemporaine en collaboration avec le chorégraphe Salia Sanou (Éditions Cercle d’Art/Centre National de la Danse).

Aujourd’hui il partage son temps entre Paris, l’Afrique de l’Ouest, le Brésil et New York, travaillant pour la presse internationale et la publicité, animant des ateliers photographiques, tout en continuant à développer ses projets artistiques personnels tant en photographie qu’en vidéo.